Devenir riche sans rien faire et sans travailler: possible si vous pouvez emprunter pour acheter (les taux vont encore baisser)…



Comment devenir riche sans travailler ? Il n’y a pas que les fenians qui se posent cette question là. Le marché de l’emploi est tel qu’on se demande si c’est encore la bonne formule pour subvenir à ces besoins et à ceux de sa famille pour ceux qui ont la chance d’en avoir une. Pour gagner de l’argent, il y a une autre voie : se lancer dans l’immobilier, en achetant des biens et en les mettant en location. Mais pour être un rentier, il faut pouvoir emprunter. Bonne nouvelle, les taux s’écroulent, reste à trouver la banque.


Devenir riche sans rien faire


Même celui qui joue à la loterie chaque semaine fait quelque chose, en se rendant chez son buraliste. Cocher 6 numéros ce n’est pas très difficile, de là à devenir riche de cette façon, seuls quelques heureux bien chanceux y parviendront, mais combien d’élus par rapport au nombre d’appelés ? Si peu.

Même chose si vous voulez devenir propriétaire et louer. Il faudra trouver des financements, monter des dossiers, puis s’occuper des locataires. Bref, en fonction du nombre d’appartements, un travail à temps plein qui se profil. Pour devenir millionnaire, il va donc falloir se retrousser les manches, mais c’est toujours mieux que de travailler pour un patron qu’on ne peut pas voir en peinture.


Acheter en Empruntant


Si vous avez un peu d’argent de côté, laissez le bien placé, à condition que cela ne soit pas sur un livret A (0,75%, c’est une blague ?). En effet, faire un crédit coutera moins cher, on est actuellement autour des 1,40% hors assurance, soit environ 2% tout compris. C’est donc le moment de se lancer dans sa première acquisition. Si on vous propose un taux de 4% et plus, prenez la poudre d’escampette et filez voir si l’herbe est plus verte chez la concurrence.

Décrocher le précieux sésame à un taux aussi bas permet de s’engager sur une durée plus longue, ou bien d’emprunter plus et acheter autre chose qu’un studio en périphérie des grandes villes.

Il n’est donc plus rare de voir des jeunes couples s’engager pour 30 ans, même si beaucoup d’entre eux auront divorcé avant d’en voir le bout (c’est cynique mais c’est la réalité). Cela devrait inciter les jeunes à se lancer (paradoxalement). Sauf que les banquiers ne les voient pas toujours venir d’un très bon oeil, à moins d’avoir les poches bien remplies.



Les taux vont-ils encore baisser en 2017 ?


Ils descendent d’année en année, mais cela ne veut pas dire qu’il en sera toujours ainsi, même si la baisse peut encore continuer un moment (il faudra bien qu’elle s’arrête un jour). Tout va dépendre de l’attitude de la BCE, et de sa façon de gérer le taux directeur. Pour le moment, il baisse encore, la déflation n’étant pas très loin. Les records vont donc sûrement tomber, à vous d’être malin pour pouvoir en profiter.

gagner beaucoup d'argent

Cela veut-il dire que les banques vont prêter plus ? Il semble bien que l’on se dirige vers l’effet contraire, car elles ont tendance à couper le robinet, ou à l’ouvrir qu’avec d’infimes précautions puisqu’elles ne gagnent presque plus d’argent dans ces transactions là. On constate ainsi que le nombre de prêts accordés descend avec les taux, c’est ballot, non ?

Sur le même sujet : acheter une maison en Espagne. Le nouvel eldorado de ceux qui se lancent dans la pierre.

Ouvrez les yeux : ce n’est pas en achetant un, deux ou trois studios que l’avenir sera rose financièrement. Pour pouvoir en vivre d’une façon très confortable, il faudra multiplier les acquisitions immobilières. Mais en commençant petit, on ne peut que grandir. Bonne chance à tous.