Investir 10000 Euros: 10 Idées Pour Ouvrir un Petit Commerce



Investir 10000 euros : oui mais dans quoi ? Certaines franchises sont accessibles à ce prix là. C’est l’occasion de se lancer dans la création d’entreprise en franchise, tout en bénéficiant d’une formule qui marche et qui a déjà fait ses preuves ailleurs. À vous de trouver la voie qui vous correspond. Mon conseil : n’ayez pas peur de l’échec, c’est une étape vers la réussite, rien d’autre.

Pourquoi vous lancer dans la franchise : les avantages

Par rapport à un entrepreneur qui créerait son entreprise de toute pièce, la franchise permet de gagner beaucoup de temps :

  • Vous démarrez clé en main
  • Vous vous lancez avec un produit qui a déjà fait ses preuves
  • Vous serez formé pour acquérir de nouvelles compétences
  • Vous profitez de la publicité faite par la maison mère
  • Vous avez une exclusivité sur un certain secteur

Dans quel secteur investir avec un tout petit apport ?

Certaines franchises sont plus faciles que d’autres à ouvrir si vos moyens financiers sont limités. Par exemple, mieux vaut éviter pour le moment l’hôtellerie et la restauration qui demandent de gros investissements.

La question de l’apport peut vous bloquer. Même si vous avez de l’argent personnel, vous n’avez pas envie de le perdre et de l’investir. On vous comprend. Pas de panique, il y a des possibilités d’apport à moindre coût.

Comment financer votre entreprise ?

Pas d’apport ? Lisez ceci !

Ne pensez pas que faire partie d’un réseau franchisé soit toujours payant. Pour une enseigne, demander un droit d’entrée minime ou même rien du tout peut être une façon de se faire connaitre. Il faudra donc être à l’affut des tendances !

Les 3 règles pour que vous ne mettiez pas trop d’argent dans votre projet :

  • Peu ou pas de stock
  • Pas de local commercial
  • Pas ou peu de matériel

Vous l’aurez vite compris : c’est travailler à domicile qui coûte le moins cher ! Autre moyen : vous déplacer directement au domicile des clients.

Les franchises avec un faible apport

Investir avec un petit budget n’a rien d’exceptionnel, car il faut bien commencer par quelque chose. L’exemple d’un petit investissement qui rapporte gros : l’achat de parkings. Au niveau de l’entreprise, quand on choisi d’être franchisé, mieux vaut privilégier certains secteurs, plus accessibles que d’autres aux petites bourses.

Pour découvrir les enseignes qui montent, c’est ici !

Le plan de financement classique 

Les services à la personne

Ils ne nécessitent pas de gros investissements, mais beaucoup d’huile de coude. Ainsi, vous pouvez rejoindre le réseau A2micile pour 6 500 €.

L’immobilier

Avec les nouvelles technologies, plus besoin d’être installé en centre-ville dans un beau local pour trouver des clients. Un ordinateur, bien utilisé, suffit, voir du porte à porte.

Parmi les enseignes, citons :

  • Chem-Dry,
  • CapiFrance ou encore
  • OptimHome Immobilier,
  • Eco Travaux
  • ou SAFTI.

On peut au choix chasser les bonnes affaires, si on a le flaire pour cela ou apporter un service ajouté aux propriétaires comme le diagnostic sur la performance énergétique de son appartement.

L’informatique

Beaucoup d’entreprises se lancent dans le créneau, parfois avec succès. Là encore, les franchisés n’ont pas besoin d’investir à outrance pour profiter des premières retombées économiques de leur implication.

Citons City Flash qui vend des applications pour Androïd, Vacation Key et son guide Internet de B&B, Ankaa Engineering, Ibootic qui comme son nom l’indique est un magasin e-commerce, ou bien encore Web-Réseau. On peut aussi choisir de réparer le matériel informatique des entreprises ou des particuliers si on a des compétences pour le faire.

Les business avec peu d’investissement

Ce qu’il faut, c’est trouver la bonne idée, celle qui n’est pas compliquée à mettre en oeuvre mais qui peut rapporter beaucoup d’argent si elle fonctionne. Le mieux est ici d’avoir un peu de temps devant soi pour laisser le produit se développer et prendre toute son ampleur dans un monde de plus en plus concurrentiel, mais la bonne nouvelle, c’est qu’il y a de la place pour tout le monde.

Les exemples de métiers et de franchises :

  • Conseiller immobilier (SAFTI)
  • Commercial en immobilier (LA LUCARNE)
  • Courtier en assurance de prêt (AS COURTAGE)
  • Nutrition animale (HUSSE) : apport personnel de 4000 € demandé
  • Lavage écologique de voiture (COSMETICAR) : apport 3000 €
  • Aide aux personnes âgées (AD SENIORS)
  • Ménage (DOMICILE CLEAN)

Les bonnes questions que vous devez vous poser pour ne pas vous tromper dans votre choix

Trouver une franchise qui vous accepte avec un tout petit apport est une bonne chose, mais elles sont peu nombreuses. Peut-être qu’il y a des raisons moins avouables. Demandez vous donc si :

  • C’est une bonne opportunité
  • C’est un bon réseau

D’autres secteurs pour vous lancer avec moins de 10 000 euros

  1. Les services à la personne (KIDS PARADIS – garde d’enfants)
  2. Les services aux PME (gestion, marketing, communication) (RIVALIS – consulting)
  3. La grande distribution (location gérance CARREFOUR ou CASINO)
  4. Le web (aide au référencement – NETINUP – apport personnel de 5 000 €)

Vous en voulez encore ?

  • Ad Seniors : 4 000 €
  • Besson Chaussures : 5000 €
  • Servizen : 4000 €

La recharge de cartouches d’encre : un secteur en plein expansion !

Le concept est simple : permettre aux clients d’économiser sur les cartouches, en les rechargeant à moindre coût par rapport à ce que pourrait faire un géant du secteur.

Exemples :

Franchise point d’encre : 9000 euros d’apport

Recycl’Me : apport 5000 euros.

D’autres bonnes idées

Commençons par la livraison à domicile : si beaucoup de choses ont déjà été inventées, il y a encore des créneaux à prendre. Apéro Mobile, par exemple, vous livre votre pastis et vos cacahuètes devant votre porte. Les innovations technologiques et écologiques ont aussi le vent en poupe.

On a ainsi inventé le nettoyage sans eau. Pour en savoir plus, voir les franchises Cosmeti’Car et Autobella. Pareil pour tout ce qui touche à la santé, sevrage tabagique en tête. Dans la série de ce qui marche encore malgré la concurrence, citons le dating, qui vivra tant que les grandes villes seront bourrées de célibataires et que les petites manqueront de lieux de rencontres.

Partir de zéro

Devenir riche n’est pas un rêve inaccessible, bien au contraire, et les self made men existent encore en France, Xavier Niel en est la preuve flagrante.

Bref, tout ça pour dire qu’il suffit de pas grand chose pour se lancer dans le grand bain de l’entrepreneuriat, avec tout ce que cela  comporte comme possibilités de réussir sa vie professionnelle et d’être épanouit dans son travail au quotidien. Mais avant de connaître la réussite, il faudra travaillé, en oubliant bien souvent que le temps de travail est limité à 35h…

Alors retroussez vos manches, et au boulot ! Pour celui qui voudrait faire autre chose avec ces 100000 euros, il y a toujours la possibilité d’acheter un cheval